Le coût de la rentrée universitaire en hausse entre 2,6% et 3,7%

le
3
Le coût de la rentrée universitaire en hausse entre 2,6% et 3,7%
Le coût de la rentrée universitaire en hausse entre 2,6% et 3,7%

(Relaxnews) - Les étudiants devront réviser à la hausse leur budget pour l'année universitaire qui approche. Selon les organismes étudiants, cette rentrée leur coûtera entre 2,6% et 3,7% plus chère.

Selon les calculs de l'Unef, le premier syndicat étudiant, le coût de la vie étudiante est en progression de 3,7%, en raison de la flambée des loyers, de l'ordre de 10,8% à Paris et de 2,3% en région.

A cela s'ajoutent les hausses de 3,2% des prix de l'alimentation et de 4% des prix des vêtements. Pour poursuivre leur cours, les étudiants doivent également composer avec une augmentation de 2% des frais obligatoires, comme les frais d'inscription.

Pour la Fédération des Associations Etudiantes (Fage), la hausse du coût de la rentrée universitaire s'évalue à 2,6%. Plus concrètement, un étudiant devra débourser 2.434,33euro(s) en moyenne en septembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • DADA40 le lundi 20 aout 2012 à 12:46

    Avec le certificat d'études on savait lire , écrire , compter. Maintenant le bachelier moyen ne sait plus le minimum : on refait des dictées en lettres à Angers!

  • M9385839 le lundi 20 aout 2012 à 12:21

    a part cela pas d inflation selon la bce ACHETER DE L OR, VIDER VOS AV, ET VENDEZ L EURO

  • birmon le lundi 20 aout 2012 à 10:07

    Puisque la sélection ne se fait plus par le bac, elle se fera par l'argent. 80% de bacheliers, tel était le souhait du ministre socialiste Lang. Ils ont baissé le niveau, on a trop d'étudiants dans des filières bouchées. La caissière de supermarché n'aura pas bac+3, est-ce bien grave ? NOs étudiants fortunés iront ensuite gagné leur vie à l'étranger. Résultat d'un modèle de société généré par des élucubrations débiles.