Le coût de la dette américaine progresse

le
0
Les rendements des bons du Trésor ont massivement augmenté sur ces deux derniers jours, une situation inédite depuis la faillite de la banque Lehman Brothers.

Après la Grèce ou l'Irlande, les investisseurs commencent à montrer de la défiance vis-à-vis des titres de la dette américaine. Depuis deux jours, les rendements des bons du Trésor américain ont progressé a un rythme que l'on avait plus connu depuis la faillite de la banque Lehman Brothers, indique le Financial Times.

Le rendement des obligations d'Etat américaines à dix ans a atteint 3,33% mercredi, un plus haut depuis six mois. Le taux des Treasuries était en outre resté stable depuis le mois d'octobre, à 2,39%. La hausse a été déclenchée par l'annonce de l'accord fiscal conclu entre le président Barack Obama et les Républicains de proroger les baisses d'impôt décidées sous son prédécesseur George Bush, qui arrivaient à expiration à la fin de l'année. Initialement, Barack Obama voulait accorder des avantages fiscaux uniquement aux ménages les moins aisés mais il a dû accepter la requête républicaine d'appliquer à tous cette mesure, y compris aux con

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant