Le coût de la carte Visa en hausse de 20% en trois ans

le
1
D'après une étude du comparateur de frais bancaires Choisir-ma-banque.com, les prix ont augmenté davantage que l'inflation dans la moitié des banques.

Trente sept euros, c'est ce que coûtent chaque année, en moyenne, les cartes bancaires à leurs utilisateurs. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par le comparateur de frais bancaires en ligne choisirmabanque.com et demandée en 2010 par la ministre de l'Économie Christine Lagarde, pour imposer une discipline aux banques concernant leur tarification.

A quelques exceptions, principalement les banques en ligne dites «pure player» qui proposent la gratuité des cartes (Fortuneo, Boursorama, ING) et des antennes régionales du Crédit agricole et de la Banque Populaire, les établissements financiers ont dans leur majorité appliqué une hausse supérieure à l'inflation.

Entre 2011 et 2012, le prix de la carte Visa internationale à débit immédiat a ainsi crû de 2,22% alors que sur la même période l'inflation n'a été que de 1,4%. L'augmentation a même atteint plus de 9% chez Groupama Banque où elle est désormais facturée 35 euros, et 7,69% à la Société Marseillaise de Crédit où elle coûte 42 euros. Même le Crédit municipal de Paris, connu aussi sous le nom de «Mont de Piété» a gonflé ses tarifs de 4,62%.

L'étude qui s'intéresse aussi à l'évolution des prix entre 2009 et 2012 relève des sursauts de prix encore plus impressionnants. Coopabanque a ainsi relevé le prix de sa carte bancaire Visa de 40 % sur la période, ELCL de 28,8% et le Crédit agricole Brie Normandie de plus de 20%. Sur la même période la variation de l'inflation n'a été que de 5,09%.

LIRE AUSSI:

» Frais bancaires: un rapport de suivi publié tous les ans

» Lagarde s'attaque à l'opacité des tarifs bancaires

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5627859 le mardi 9 oct 2012 à 10:28

    comment peut on relancer la consommation des ménages alors que les commercants les banque l'état augmente les prix tous les plus que l'inflation et que dans le même temps les salaires et les retraites perde du pouvoir d'achat.Continuez comme cele et la révolte grondera.