Le cours du pétrole chute sous les 100$

le
0
VIDÉO - Après la chute de 8% jeudi, le baril a clôturé en baisse à 97,18 dollars à New York. Les opérateurs s'interrogent sur le niveau de la demande américaine. Et ce malgré des chiffres de l'emploi bien meilleurs qu'attendu.

Les doutes s'emparent des marchés pétroliers en cette fin de semaine. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le cours du baril de «light sweet crude» pour livraison en juin a franchi à la baisse le seuil psychologique des 100 dollars jeudi. Il a confirmé sa baisse à la clôture ce vendredi. Après une séance en dents de scie, il a clôturé à 97,18 dollars.

Sur l'ensemble de la semaine, la baril a perdu 14,7%. Il s'agit du plus fort repli hebdomadaire en pourcentage depuis la semaine au 19 décembre 2008 quand les prix avaient dégringolé de 26,8%. Les prix n'avaient pas évolué à ces niveaux depuis le 16 mars, date à laquelle les soulèvements dans le monde arabe et l'inquiétude sur la crise nucléaire au Japon avaient fait s'envoler les prix.

Le mouvement baissier est identique sur l'InterContinental Exchange de Londres où le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin s'échangeait à 108,42 dollars, en baisse de 2,38 dollars par rapport à jeud

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant