Le courriel en entreprise menacé par des nouvelles applications de messagerie

le
1
Le courriel en entreprise menacé par des nouvelles applications de messagerie
Le courriel en entreprise menacé par des nouvelles applications de messagerie

Le courriel se retrouve sous la menace de nouvelles applications de messagerie pour la communication interne des entreprises, à l'image de Slack qui offre aux "millennials" une plateforme plus adaptée à leurs besoins.Joe Kent, responsable logiciels auprès d'une ONG, explique que cette application offre des "canaux" aux différents groupes d'interlocuteurs qui rendent la coordination plus facile entre les 131 pays où elle est active et évitent de gérer des centaines de courriels."Chaque équipe a son canal et n'importe qui peut s'y joindre et voir ce qui se passe", souligne M. Kent qui travaille pour dosomething.org, ajoutant que cela "permet de suivre une conversation beaucoup plus facilement".Créée en 2013, Slack s'est imposée parmi de nombreuses applications qui veulent remplacer le courriel. Basée à San Francisco, la société a levé jusqu'ici 500 millions de dollars et se retrouve valorisée à 4 milliards de dollars. Elle compte aujourd'hui quelque trois millions d'utilisateurs, dont un million sont payants. Les petites et moyennes entreprises l'adoptent en raison de sa facilité d'utilisation sur des appareils mobiles, souligne Mark Beccue, qui a étudié ce marché pour le compte du consultant Compass Intelligence."Il n'y a pas de friction. Les entreprises n'ont pas besoin de se soumettre à des procédures d'autorisation complexes, il suffit de signer", rappelle-t-il.?Le marché des messageries d'entreprise devrait atteindre 1,9 milliard de dollars d'ici 2019, selon l'analyste, alors qu'elles cherchent à améliorer et faciliter leurs circuits de communication interne. "Je pense qu'il s'agit d'un important facteur d'innovation et de productivité", estime Mark Beccue.Mais Slack n'est pas seule sur ce marché et doit affronter la concurrence d'acteurs établis comme Microsoft. Facebook et ses 1,7 milliards d'utilisateurs vient d'y faire son entrée avec son application Workplace.- Fuir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 5 mois

    Hallucinant, il a fallu 15 ans pour que le staff de direction d'une boutique comprenne l'intérêt des mails dans l'entreprise, on reparlera de ce nouveau changement dans 15 ans. La majorité des dirigeants en sont encore au téléphone en demandant à la secrétaire de faire le numéro.....Peut-être est-ce pour masquer leur orthographe ???? Allez savoir......