Le couple Hollande-Merkel s'apprivoise

le
0
La chancelière allemande et le président français se méfient toujours l'un de l'autre, mais sont condamnés à s'entendre.

Patrick Saint-Paul à Berlin

Entre eux, c'était rugueux. Puis c'est devenu sérieux, même si, aujourd'hui, ils forment toujours un couple improbable, inattendu, «baroque» même, selon certains. Tout avait plutôt très mal commencé entre François Hollande et Angela Merkel. D'un côté, une chancelière allemande, soutien ostensible de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, au point de refuser de recevoir à Berlin le candidat socialiste. De l'autre, un aspirant à l'Élysée n'hésitant pas à se rendre dans la capitale allemande pour discourir devant les membres du SPD, l'adversaire politique de Merkel, et à brocarder le couple «Merkozy». Bref, ils n'avaient rien pour s'entendre. Pourtant, il y étaient condamnés.

Héritier des couples historiques de Gaulle-Adenauer, Giscard-Schmidt ou Mitterrand-Kohl, ils n'avaient pas le...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant