Le coup de main de la RATP pour arrêter un agresseur de vieilles dames

le
0
Des captures d'images issues de la vidéosurveillance ont aidé au signalement du suspect.
Des captures d'images issues de la vidéosurveillance ont aidé au signalement du suspect.

Une collaboration efficace entre la RATP et les services de police a permis d'interpeller un individu soupçonné d'agresser les vieilles dames, rapporte RTL. Des captures d'images issues de la vidéosurveillance ont aidé au signalement du suspect. Ce sont les agents de la RATP qui ont pu le reconnaître lors d'un contrôle à la station Pigalle dans le 17e arrondissement de la capitale. N'étant pas des policiers, les agents du service des transports en commun n'ont pu que relever l'identité de l'homme qu'ils ont ensuite fournie à la police. Les forces de l'ordre ont pris le relais pour enquêter et localiser le suspect, qui a été arrêté à son domicile du 9e arrondissement le 31 mars dernier. Il a été mis en cause dans huit agressions de ce genre. Voyage à LondresÂgé de 23 ans, l'agresseur était connu des services de police pour des faits similaires. L'homme avait un système bien rodé pour dérober les cartes bleues de femmes âgées. Opérant dans les quartiers riches de la "rive gauche" des 5e, 7e, 15e et 16e arrondissements, il repérait ses victimes lorsqu'elles étaient seules sur les marchés, près des distributeurs automatiques. Il espionnait leur code de carte bancaire puis les agressait dans leur immeuble et volait leur carte. Reconnaissant qu'il avait volontairement commis ces faits sur de vieilles dames, fragiles et dans des "quartiers riches", le jeune homme a confié qu'il utilisait le butin pour acheter des vêtements de luxe. Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant