Le coup de gueule contre la D-League

le
0
Le coup de gueule contre la D-League
Le coup de gueule contre la D-League

Les salaires risquent d'exploser en D-League avec le nouveau contrat CBA qui va être signé entre la NBA, les franchises et le syndicat des joueurs. Une décision qui risque d'avoir de mauvaises répercutions sur la Pro A.

La nouvelle direction prise par la NBA D-League ne risque pas d'arranger les affaires de la Pro A. Déplumé depuis quelques années de ses meilleurs éléments par les gros marchés européens et par la NBA, le championnat de France voit maintenant l'antichambre de la ligue nord-américaine faire les yeux doux aux jeunes pousses françaises (six Français cette année dont Axel Toupane, Damien Inglis, Livio Jean-Charles, etc). Selon nos confrères d'ESPN, le nouveau contrat CBA qui sera signé dans quelques semaines ou mois entre la NBA, les 30 propriétaires de franchises et le syndicat des joueurs permettra à la D-League d'offrir des salaires compris en 50 000$ et 75 000$ par année. Une somme attractive par rapport à ce que peut toucher un joueur en Pro A avec l'espoir de décrocher un contrat en NBA. Et ça, David Cozette, commentateur de la Pro A depuis des années, ne le voit pas d'un bon œil comme il l'a dit montré dans l'émission « Buzzer » sur SFR Sports.  « Cette saison, les salaires étaient de 19 000 à 26 000$ par an et l'année prochaine on passera de 50 000 à 75 000$. Ce qui va se passer c'est qu'un paquet de joueurs français vont tous vouloir aller là-bas pour patienter pour avoir un improbable petit spot dans une équipe NBA. Ça va appauvrir le championnat en joueurs français et le championnat tout court que ce soit en Pro A ou en Pro B. Tous les joueurs américains intermédiaires qu'on a dans le championnat de France vont faire pareil. Ils vont préférer aller jouer en NBDL pour à peu près le même salaire pour un potentiel spot qui ne tombera sûrement jamais et pour jouer chez eux. Donc qu'est-ce qu'on va avoir? Pas les top Américains, pas les Américains intermédiaires, ça va être les Américains du fond du sceau [...]. Il va y avoir des dommages collatéraux abominables pour nous. » Voilà qui a le mérite d'être clair.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant