Le coup de filet anti-islamiste devrait profiter à Sarkozy

le
2
Depuis les événements de Toulouse, les thèmes de la sécurité et de l'immigration sont venus au premier plan de la présidentielle.

L'arrestation vendredi matin de dix-neuf personnes, lors d'un coup de filet anti-islamiste à Nantes, à Toulouse et près de Paris, devrait maintenir les thèmes de la sécurité et de l'immigration au c½ur de la campagne présidentielle.

À ce jour, le candidat qui semble avoir le mieux tiré son épingle du jeu après les chocs qu'ont été les tueries de Montauban et de Toulouse et l'assaut final du Raid contre Mohamed Merah est Nicolas Sarkozy, qui se maintient désormais devant François Hollande au premier tour dans les sondages.

«Nicolas Sarkozy a clairement tiré parti de sa fonction institutionnelle», explique Bruno Jeanbart, directeur des études politiques d'OpinionWay. «Le chef de l'État est apparu médiatiquement comme étant à la man½uvre lors des événements, et cela le favorise», confirme Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol), un think-tank proche de l'UMP. «François Hollande a fait tout ce qu'il

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • puck le samedi 31 mar 2012 à 13:06

    l'angélisme socialiste est proche de la lacheté, N.Sarkosy poursuit les terroristes et hollande va dans le seul département français totalement musulman qui a une dérogation pour appliquer la loi islamique et ce uniquement pour gagner des votes !

  • M610716 le vendredi 30 mar 2012 à 18:29

    évidemment c'est pour ça que ça a été fait le coup de filet,y aura encore des coups tordus ,il ne sait faire que cela,mais le plus triste c'est de s'apercevoir que "l'innovation politique de Reynié" c'est ça que promeut!!!