Le couac de la carte iDTGVMax

le
2
Le couac de la carte iDTGVMax
Le couac de la carte iDTGVMax

Offre mal comprise ou déception par rapport au service proposé ? Au moins 500 acheteurs de la carte iDTGVMax ont, selon nos informations, rendu leur abonnement, sur les 10 000 mis en vente par la SNCF. Soit 5% des personnes ayant souscrit cette offre lancée le 8 février. Moyennant 59,99 ¤ par mois pendant un an, cette carte permet de voyager de manière illimitée sur le réseau ferroviaire emprunté par iDTGV. Mais, quinze jours après son lancement, des centaines de clients, comme Julien, 28 ans, diététicien installé à Toulon (Var), sont déçus.

« C'est une offre réservée aux Parisiens, analyse le jeune homme. Par exemple, pour aller à Lyon, je suis obligé de passer par Paris alors que la ville est à 2 h 30 de train de chez moi. » Même déception pour ce cadre de Paris. « Avec cette carte, je ne peux pas aller à Lille ou à Strasbourg. Pour Bordeaux mais surtout pour Lyon, la fréquence des trains est extrêmement faible et, en plus, on arrive à l'aéroport de Lyon- Saint-Exupéry, pas dans le centre ville. Et pour Marseille, je n'ai pas trouvé de place disponible. C'est un peu une arnaque. »

Destinations touristiques essentiellement

Un mécontentement qui n'a pas vraiment surpris la SNCF. « Les 10 000 abonnements ont été vendus en à peine plus de vingt-quatre heures, rappelle Valérie Dehlinger, directrice générale d'iDTGV. Certains clients se sont précipités sans prendre connaissance de l'offre. » Résultat : beaucoup ont confondu l'iDTGV avec le TGV classique. Si le premier se vend uniquement sur Internet, la grosse différence réside surtout dans les destinations proposées. Une cinquantaine pour iDTGV, essentiellement des villes touristiques au bord de la mer ou à la montagne, quand le TGV dessert les quatre coins de la France. Bonne joueuse, la SNCF assure avoir remboursé l'ensemble de ces clients mécontents. « Alors que nous n'étions pas obligés de le faire, précise Valérie Dehlinger. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. le mercredi 25 fév 2015 à 19:14

    Eh oui, c'est une véritable arnaque!

  • guyguy18 le mercredi 25 fév 2015 à 18:57

    Les français sont accoutumés à se faire avoir,par ex avec leurs frais bancaires.