Le coton de moins en moins cher, sauf en Chine

le
0

(Commodesk) L'écart des prix du coton entre la Chine et le reste du monde devrait continuer de se creuser dans les prochains mois, selon le Comité consultatif international du coton (ICAC).

En Chine, les prix devraient rester soutenus par la politique de rachat de la production par le gouvernement. En revanche, la chute attendue des importations chinoises, après une année de reconstitution massive des stocks stratégiques, continuera de peser à la baisse sur les cours internationaux.

L'ICAC s'attend à des importations chinoises de 2,5 millions de tonnes pour la campagne 2012-2013, débutée il y a deux mois, soit moitié moins que l'année dernière. La production mondiale resterait quant à elle nettement excédentaire, avec une production de 25,48 millions de tonnes pour une consommation de 23,55 millions de tonnes. Dans ce contexte, les stocks mondiaux hors Chine progresseraient de 16%, soit 9 millions de tonnes.

Toutefois, souligne l'ICAC, deux facteurs devraient limiter les écarts de prix entre le marché chinois et le reste du monde : d'une part, la Chine restera le premier importateur mondial ; et d'autre part, les surfaces qui seront plantées pour la prochaine saison devraient être nettement en repli, dans l'hémisphère Sud comme dans l'hémisphère Nord.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant