Le coton australien sauvé des eaux

le
0
(Commodesk) De novembre à janvier, de fortes pluies ont provoqué des inondations à l'est de l'Australie, principalement au Nord de la Nouvelle Galle du Sud et au sud du Queensland, deux Etats qui réunissent 48 % des plantations de coton australiennes.

Mais les champs ont bien résisté à la pluie, le Bureau australien de l'agriculture (ABARES) estime que moins de 10 % des récoltes de coton en Nouvelle Galle du Sud seront impactées par ces inondations. La prévision de la production de coton est en hausse de 17 % pour 2011-2012, soit 665.000 tonnes, grâce aux 3 % de surfaces de plantations supplémentaires dédiées à une espèce de coton disposant d'un meilleur rendement.

Au Queensland, la production de coton devrait également augmenter, de 26 % en 2011-2012 pour atteindre le montant record de 413.000 tonnes. Les dégâts des inondations sont très limités car suite aux précédentes inondations en 2010, des digues avaient été construites autour des champs de coton.

Les prévisions de l'ensemble de la production de coton en Australie pour 2011-2012 s'élèvent à 1,1 million de tonnes, une hausse de plus de 18 % par rapport aux récoltes de 2010-2011, selon un rapport d'ABARES publié le 14 février.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant