Le corps du propriétaire du château bordelais identifié

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Le corps de l'ancien propriétaire du château viticole de la Rivière, retrouvé jeudi à une dizaine de kilomètres d'un crash d'hélicoptère survenu le 20 décembre, a été identifié, a-t-on appris lundi de source proche de l'enquête.

Les tests ADN effectués durant le week-end ont permis de déterminer que le corps retrouvé dans la Dordogne était celui de James Grégoire, qui pilotait l'hélicoptère dans lequel avait pris place trois autres personnes, dont Lam Kok, un investisseur chinois qui venait d'acheter la veille de l'accident la propriété de l'appellation Fronsac, près de Libourne.

Le corps du patron du groupe Brilliant, spécialisé dans le négoce du thé et l'hôtellerie de luxe, est toujours recherché.

Deux autres corps ont été retrouvés et identifiés depuis l'accident, celui du fils de Lam Kok, 12 ans, sorti de la carcasse de l'hélicoptère quelques heures après l'accident, et celui de Peng Wang, le directeur financier pour la France du groupe chinois, retrouvé le 11 janvier à quelques kilomètres.

Lam Kok avait acquis le domaine de 65 hectares de vignes en Appellation d'origine contrôlée (AOC) Fronsac, doté depuis 2005 de cinq chambres d'hôtes classées avec le projet d'en faire un hôtel de luxe avec spa où pourrait se déguster vin et thé.

James Grégoire avait convié l'homme d'affaires, son conseiller financier et son fils à survoler la propriété en hélicoptère. L'accident s'était produit quelques minutes après le décollage, à proximité du château.

L'hélicoptère s'est écrasé dans la Dordogne pour une raison indéterminée. L'enquête des gendarmes se poursuit pour déterminer les causes de l'accident.

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant