Le corps d'un otage français aurait été retrouvé au Mali

le
0
LE CORPS D?UN OTAGE FRANÇAIS AURAIT ÉTÉ RETROUVÉ DANS LE NORD-MALI
LE CORPS D?UN OTAGE FRANÇAIS AURAIT ÉTÉ RETROUVÉ DANS LE NORD-MALI

PARIS (Reuters) - Le corps de Philippe Verdon, le géologue français enlevé avec l'un de ses collègues le 24 novembre 2011 au Mali, a été retrouvé dans le nord du pays, rapporte dimanche RFI.

"Beaucoup d'éléments laissent penser que c'est probablement lui", a-t-on déclaré à Reuters de source diplomatique française.

"Des vérifications sont en cours concernant la découverte de ce corps", a-t-on ajouté de même source.

Lors de son entretien télévisé du 14-Juillet, François Hollande avait déclaré que "les informations les plus mauvaises" étaient parvenues à Paris sur le sort de Philippe Verdon.

"Tout indique qu'il serait mort il y a déjà plusieurs semaines", avait-il précisé.

Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) avait revendiqué son exécution en mars dernier en représailles à l'intervention militaire française au Mali, mais son décès n'a pas été confirmé officiellement depuis.

Selon RFI, qui dit tenir l'information de sources proches du dossier, le corps a été "récupéré par les Français" dans la région de Tessalit, près de la frontière algérienne.

La dépouille a été transférée à l'hôpital militaire de Gao pour des tests ADN et devrait être rapatriée prochainement en France, indique la radio sur son internet.

Sophie Louet avec Elizabeth Pineau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant