Le coordinateur de l'opposition syrienne (HCN) critique l'Onu

le
0
    par Yesim Dikmen et Muath Freij 
    GAZIANTEP, Turquie, 23 avril (Reuters) - Riad Hidjab, 
coordinateur principal du Haut Conseil des négociations (HCN), 
principale alliance de l'opposition syrienne, a défendu samedi 
la décision du HCN de quitter les négociations de paix de Genève 
et a critiqué l'émissaire spécial de l'Onu Staffan de Mistura 
pour la montée des violences. 
    Les membres du HCN ont annoncé leur décision mardi et l'ont 
confirmée par la suite, mais l'envoyé spécial de l'Onu, Staffan 
de Mistura, a affirmé que les pourparlers se poursuivraient la 
semaine prochaine.   et    
    "Pendant deux ans, M. De Mistura a exercé sa tâche 
d'émissaire de l'Onu et, durant cette période, les morts ont 
augmenté ou doublé en Syrie tandis que le nombre de villages et 
de zones assiégées, où sont M. De Mistura et son équipe, a 
également augmenté", a déclaré le négociateur à la presse à 
Gaziantep où il a visité un camp de réfugiés aux côtés de la 
chancelière allemande Angela Merkel et du Premier ministre turc 
Ahmet Davutoglu. 
    "Nous suspendons notre participation aux négociations pour 
respecter le sang syrien qui est versé sous les frappes du 
régime et de ses alliés et pour respecter les Syriens assiégés 
tués par la faim et pour respecter les Syriens qui sont tués 
sous la torture", a ajouté Riad Hidjab. 
 
 (Yesim Dikmen et Muath Freij; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant