Le contrôle technique fait peau neuve

le
0
DROIT DE LA ROUTE - Pour mieux comprendre l'environnement juridique de l'automobiliste et lui permettre de mieux se défendre.

Une nouvelle mouture du contrôle technique, instauré en avril 1991, a été mise en place par l'administration depuis le 1er janvier.

Ce qu'il faut savoir

Le principe de base reste le même. Le CT demeure obligatoire pour les véhicules âgés de plus de quatre ans, ainsi que pour les camionnettes et camping-cars d'un poids supérieur à 3,5 tonnes. Il doit être renouvelé tous les deux ans et l'exigence d'une contre-visite persiste en cas de mauvais état d'un ou plusieurs éléments. Avec le Système d'immatriculation des véhicules (SIV), seuls les véhicules roulants sont assujettis au CT, les autres n'étant pas autorisés à circuler.

Ce qui change

La principale nouveauté est l'exigence d'une identification détaillée du véhicule contrôlé. Si le numéro de la plaque du constructeur est mal noté sur la carte grise, la visite sera reportée jusqu'à la mise en conformité. Ce qui impliquera l'établissement d'une nouvelle carte grise, et donc de nouvelles plaques, en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant