Le contrat mettant en ?uvre l'écotaxe sème le doute

le
0
Critères d'attribution flous, soupçon de corruption... La signature en 2011 du contrat liant l'État à Écomouv', la société gestionnaire de l'écotaxe, soulève des interrogations, mises en avant par des documents que révèle Le Parisien .

«Hasardeux». C'est ainsi que le ministre du Budget Bernard Cazeneuve qualifiait jeudi dernier le contrat signé entre l'État et Ecomouv', cette société chargée de la mise en ½uvre de l'écotaxe. Ce contrat de partenariat public-privé conclu par la droite en 2011 sème le doute dans l'esprit de l'actuel gouvernement. Des documents, dont Le Parisien dévoile le contenu ce samedi, témoignent en effet du flou qui a entouré cet appel d'offres dès 2009.

A cette époque, la mission d'appui aux partenariats public-privé (PPP) explique dans un rapport que la mise en ½uvre de cette écotaxe dans le cadre d'un marché public aurait été plus avantageuse financièrement pour l'État puisqu'elle lui aurait coûté moins cher d'e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant