Le contexte n'a pas encore permis la recapitalisation d'EDF

le
2
LE CONTEXTE N'A PAS ENCORE PERMIS LA RECAPITALISATION D'EDF
LE CONTEXTE N'A PAS ENCORE PERMIS LA RECAPITALISATION D'EDF

PARIS (Reuters) - Le contexte n'a pas permis de réaliser le projet d'augmentation de capital d'EDF pour l'instant, a déclaré lundi son PDG, Jean-Bernard Lévy, confirmant toutefois l'objectif du groupe de procéder à cette opération d'ici à la fin du premier trimestre 2017.

Fortement endetté et confronté à des lourds investissements dans le parc nucléaire français, EDF avait présenté en avril un projet d'augmentation de capital de 4 milliards d'euros - dont 3 milliards assurés par l'Etat -, précisant alors qu'elle aurait lieu d'ici à la clôture des comptes 2016, prévue mi-février.

Le groupe a toutefois précisé mercredi que l'opération serait réalisée d'ici à la fin du premier trimestre 2017, si les conditions de marché le permettent.

"Elle n'a pas pour l'instant été réalisée parce que nous n'avions pas un contexte permettant de la réaliser", a dit Jean-Bernard Lévy lors d'une conférence de presse organisée à l'issue d'un Comité stratégique de filière nucléaire présidé par le secrétaire d'Etat à l'Industrie Christophe Sirugue.

"Pour qu'une augmentation de capital fonctionne bien, il faut qu'un certain nombre de feux soient au vert (...), que nous ayons rempli une certain nombre de conditions. Pour l'instant ces conditions n'ont pas été remplies", a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

"C'est bien à l'ordre du jour au moment de la publication des comptes qui aura lieu au premier trimestre 2017."

(Benjamin Mallet, édité par Matthieu Protard)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspil il y a 9 mois

    en QQ années , EDF aura investi qq 30 milliards d'euros en Angleterre , on se demande bien pq ... entre l'achat des centrales nucleaires anglaises et la construction des EPR , on a du mal à comprendre cette volonté de metttre la société en difficulté surtout que le retour sur investissement s'il y a lieu prendra du temps ...

  • umrk il y a 9 mois

    Il faut être fou pour investir dans une société que l'état contraint à vendre son électricité à perte à ses concurrents !