Le Conseil de Surveillance reconnaît le bon travail réalisé sur Accimmo Pierre

le
0

Le conseil de surveillance d'Accimmo Pierre reconnaît le bon travail de BNP Paribas Reim. En plus de figurer dans le peloton des tête en terme de taux d'occupation, la SCPI a enrichi son patrimoine de nouveaux actifs dont le rendement moyen atteint 7,5 % … de quoi bonifier l'avenir ...

 

En 2013 Accimmo Pierre (BNP Paribas Reim) a poursuivi son développement avec une collecte qui s’élève à 245 m€, contre 210 m€ en 2012. Au nombre de 7 et pour un montant de 182m€, les investissements se sont concentrés sur des bureaux récents situés exclusivement sur la première couronne parisienne (Alfortville, Bobigny, Malakoff) et à Lyon. Loués à 90 %, ils correspondent aux exigences des utilisateurs tout en étant dans des « secteurs locatifs présentant des potentiels de valorisation ». Par ailleurs, un espace commercial à Bois Colombes est venu compléter le portefeuille.

Si la collecte a concrétisé une stratégie orientée sur des volumes unitaires moyen plus importants, elle a également visé la détention d'immeubles en pleine propriété (90 % du patrimoine) et récents de manière à subir "peu de frais de rénovation à court terme". Bémol, il n'est pas question non plus de laisser échapper des "actifs plus anciens bien situés avec un potentiel de valorisation après travaux".

Sous l'effet du poids des dernières acquisitions, Les expertises indiquent une valeur réalisation qui s'envole de près de 50 % (628m€). Rapportée à une part, la progression est en revanche, bien moindre. Elle ressort à 163,43€ contre 163,17€. Mais BNP Paribas Reim précise que « la comparaison avec les résultats antérieurs est difficile compte tenu du changement notable de périmètre issu des investissements de la collecte réalisée depuis la relance des souscriptions en 2009 ». Dernier point, la situation locative reste enviable grâce à un taux d'occupation financier moyen autour de 98,4%.

Le bilan 2013 s'est soldé par un bénéfice de 27,1m€. Dans le détail, le bilan montre qu'Accimmo Pierre se soucie de l'avenir. En dépit d'un « profil de patrimoine plus récent que la moyenne des SCPI », sa dotation pour grosses réparations a été portée à 3,7m€ soit une progression de 2,1 m€ sur 12 mois. Elle permettra de faire face aux besoins à moyen terme de rénovation des actifs. De plus, la SCPI a fait progresser son matelas « de plus-values en constitution, qui seront nettes de fiscalité, à 1,13M€ ».

Rapporté à une part, le résultat net 2013 atteint 9,35 € en hausse de 4,47%. Le conseil de surveillance s'en réjouit d'autant plus qu'il n'a pas été intégralement distribué. Dans une optique prudentielle, Accimmo Pierre a pu ainsi abonder un poste report à nouveau quasi inexistant. Dorénavant, les réserves même «encore modestes » s'élèvent à 0,46€ (0,11€ en 2102). Enfin, en complément d'un léger ajustement du prix de la part (187€ vs 185€), la distribution a été arrêtée à 8,79€ soit un taux de distribution de 4,70%.

Pour l'exercice en cours, BNP Paribas Reim maintient le suspens sur le niveau précis de distribution (entre 8,6€ et 8,9€). Mais bonne nouvelle « compte tenu de la structure des actifs dont la valeur unitaire est maintenant élevée », le Conseil de Surveillance a obtenu que la Société de Gestion baisse de 0,5% soit 9,95 % HT les honoraires de gestion locative à compter du 1er Janvier 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant