Le Conseil de sécurité déplore le trafic de migrants en Méditerranée

le
1

NATIONS UNIES, 21 avril (Reuters) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a exprimé mardi sa grave inquiétude face à l'accroissement du trafic de migrants en mer Méditerranée et déploré le naufrage tragique qui a fait jusqu'à 900 morts dans la nuit de samedi à dimanche au large des côtes libyennes. "Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur vive préoccupation devant la prolifération récente et le nombre de vies mises en danger par le trafic de migrants en mer Méditerranée au large des côtes libyennes", peut-on lire dans une déclaration. Le conseil se dit également inquiet au sujet des "implications que représentent pour la stabilité régionale le crime organisé transnational et les activités illicites comme le trafic de migrants". Il "condamne et déplore" ces actes et insiste sur la nécessité de traduire en justice les responsables de ces trafics. (Michelle Nichols; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mercredi 22 avr 2015 à 09:34

    Il "déplore"!