Le Conseil de sécurité demande l'arrêt des violences en Égypte

le
0
VIDÉO - Face aux craintes de guerre civile en Égypte, le Conseil de sécurité des Nations unies est enfin parvenu à s'exprimer d'une seule voix, pour rappeler «le besoin de faire cesser les violences et de progresser vers une réconciliation nationale». » VIDÉO - Washington condamne sans sanctionner » La communauté internationale condamne les violences

New York

Jamais depuis l'éviction du gouvernement Morsi par la junte militaire, le 3 juillet dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies n'était parvenu à s'exprimer d'une seule voix sur la crise politique en Égypte.

C'est chose faite depuis jeudi soir. Sur demande expresse de la France, l'Australie et la Grande-Bretagne, le vice-secrétaire général des Nations unies, le Suédois Jan Eliasson, a «briefé le Conseil», et à huis clos, sur la situation en Égypte, selon les termes d'une déclaration adoptée par consensus (sans vote à main levée) par les quinze membres de l'organe exé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant