Le Conseil de sécurité condamne le meurtre de James Foley

le
1

NATIONS UNIES, 22 août (Reuters) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a condamné vendredi la décapitation du journaliste américain James Foley par des membres de l'Etat islamique en Syrie. "Le Conseil de sécurité condamne fermement le meurtre odieux et lâche de James Foley", déclarent les 15 membres du Conseil dans un communiqué. "Les membres du Conseil de sécurité soulignent que l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant, ancienne appellation de l'Etat islamique-NDLR) doit être vaincu et que l'intolérance, la violence et la haine auxquelles il adhère doivent être éradiquées." "Le Conseil insiste en outre sur le fait qu'il doit y avoir un effort conjoint des gouvernements et des institutions, notamment ceux de la région la plus affectée, pour contrer l'EIIL, le Front al Nosra et tous les autres individus, groupes, organisations et entités liés à Al Qaïda", dit le Conseil. (Louis Charbonneau; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le samedi 23 aout 2014 à 11:19

    Le contraire aurait été étonnant.