Le Conseil de sécurité condamne fermement les essais nord-coréens

le
0
 (Actualisé avec précisions et contexte) 
    NATIONS UNIES, 6 septembre (Reuters) - Le Conseil de 
sécurité des Nations unies a condamné fermement, mardi, le tir 
expérimental de trois missiles balistiques effectué lundi par la 
Corée du Nord, et a parlé de "graves violations" des obligations 
de Pyongyang vis-à-vis de la communauté internationale. 
    Le Conseil de sécurité, qui demande à la Corée du Nord de 
"s'abstenir de tout nouvel acte, dont les essais nucléaires", a 
ajouté que les tirs de missiles contribuaient à la mise au point 
de systèmes de lancement d'armes nucléaires et faisaient monter 
la tension. 
    La Corée du Nord a procédé lundi au tir de trois missiles 
balistiques au large de la côte orientale de la péninsule, et 
l'armée sud-coréenne a dit voir là une démonstration de force 
probablement destinée à frapper les esprits des dirigeants du 
G20 qui étaient alors réunis en Chine pour leur sommet annuel. 
( )  
    Les missiles tirés sont vraisemblablement retombés en mer 
dans un secteur situé entre 200 et 250 km à l'ouest de Hokkaido, 
l'île la plus au nord de l'archipel japonais. 
    "Les membres du Conseil de sécurité déplorent l'ensemble des 
activités de la République démocratique et populaire de Corée en 
matière de missiles balistiques, dont ces tirs", indique le 
Conseil de sécurité dans un communiqué. 
    "De telles activités contribuent à la mise au point de 
systèmes de lancement d'armes nucléaires et aggravent les 
tensions", ajoute le Conseil de sécurité. 
    Un peu plus tôt, Barack Obama avait réclamé la pleine mise 
en oeuvre des sanctions imposées à la Corée du Nord. (voir 
 )  
 
 (Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant