Le Conseil de l'Union européenne confirme les sanctions à l'encontre du Portugal et de l'Espagne

le
0

(AOF) - Quelques jours après la Commission européenne, le Conseil de l'Union européenne, actuellement présidé par la Slovénie au titre de la présidence tournante, a confirmé que des sanctions seront prises contre l'Espagne et le Portugal en raison de leurs déficits excessifs. La Commission a désormais 20 jours pour proposer des amendes qui devraient correspondre au maximum à 0,2% du PIB des deux pays à moins que l'Espagne et le Portugal ne proposent de nouvelles mesures de réduction de leur déficit. Le Conseil aura ensuite 10 jours pour approuver les amendes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant