Le conseil de classe de la Serie A

le
0
Le conseil de classe de la Serie A
Le conseil de classe de la Serie A

"Mais oui, mais oui, l'école est finie. " Ou presque. Avant de brûler les cahiers pour chausser une bonne paire de tongs, la Serie A se met sagement en rang pour le conseil de classe de l'exercice 2016-2017. Une année sous le signe du spectaculaire : avec une moyenne générale de 2,95 buts par match, de nombreux élèves ont clairement redoublé d'efforts pour soigner la présentation.

Félicitations



Juventus (9,5/10)
Fidèle à ses habitudes, l'élève Juventus a majoré pour la sixième année consécutive dans sa matière phare, l'Italien. Sans oublier de soigneusement s'appliquer à refaire son retard en langues étrangères, démontrant une maîtrise parfaite du Portugais, du Catalan et même des patois monégasques les plus obscurs. Il a déclaré ne pas vouloir s'arrêter en si bon chemin en s'attaquant bille en tête au Castillan, assurant être fin prêt pour son ultime examen ce samedi, en finale de C1 face au Real Madrid. Ambitieux et en progression constante, ne lui reste plus qu'à ne pas relâcher ses efforts pour continuer de viser l'excellence.



Tableau d'honneur



Napoli (8,5/10)
Un esprit foutraque mais brillant. Ses copies sont souvent désordonnées, pleines de ratures et de lignes de tipex, mais c'est parce qu'il fourmille de tant d'idées qu'il n'arrive pas à toutes les retranscrire sur une maigre feuille double. Brillant en cour d'art plastique, son sens esthétique est admiré et salué par l'ensemble de ses petits camarades. En sciences économiques et sociales et en philosophie, il a aussi défendu avec virtuosité et intransigeance la supériorité du collectif sur l'individu. Doit néanmoins gagner en rigueur et en régularité, s'il espère intégrer les universités d'élite.

Le Napoli, perdant, mais charmant

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant