Le conseil de classe de la Ligue 1 2015

le
0

Le moment tant redouté est finalement arrivé. Après quelques jours de délibération, les profs ont statué sur le sort des 20 élèves de la classe de français. Et c'est évidemment trop tard pour ceux qui n'ont pas su redresser la barre au troisième trimestre.

Félicitations

Paris (9/10)


La réussite de l'élève parisien n'est pas une surprise. Avec les facilités exposées depuis trois saisons, sa présence en tête de classe ne faisait guère de doutes. Pourtant, celui qui n'a normalement pas besoin de réviser pour réussir un contrôle s'est fait piéger en début de trimestre. Plus concentré sur ses options de classe européenne, Paris a délaissé le pain quotidien, abandonnant les meilleures notes à d'autres. Bon mais pas premier, il n'a toutefois eu qu'à bosser une dizaine de journées pour exploser les moyennes de la classe. La force du bourgeois placé dans une classe de ZEP.

Lyon (8,5)


Le début d'année compliqué de l'élève qui rentre un peu trop tard du bled, mais aucun écart par la suite, ou presque. Seul un petit rapport d'incident reçu face à Nice pour avoir quitté le cours de monsieur Fournier sans donner de raison valable après la récréation. Perpétuellement poussé par son paternel envahissant, représentant de la FCPE au sein de l'établissement Ligue 1 (la PEEP, c'est pour Guardiola), l'élève lyonnais a su puiser dans ses ressources pour revenir là où on ne l'attendait plus : dans la tête de classe. Chouchou des surveillants qui n'ont pas hésité à filer des heures de colles à ceux qui l'emmerdaient dans la cour, l'OL a su proposer quelque chose de différent de ses camarades. Si le cercle familial reste aussi soudé, l'avenir est radieux. Enfin il faudra quand même que papa arrête de poster les résultats des contrôles sur les réseaux sociaux.

Tableau d'honneur

AS Monaco (8)


Au retour des vacances, le petit Monégasque a souffert dans la cour de récré. À cause du contrôle fiscal subi par son père, il a en effet dû troquer Jean Diesel et Nike Vintage pour…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant