Le conseil de classe de la Liga 2015

le
0

Ongles rongés, jambes flageolantes ou élèves sûrs de leur force, les membres de la classe bilingue espagnole sont, comme à l'accoutumée, passés au peigne fin par les professeurs principaux. Autant le dire tout de suite, les adeptes des nuits enflammées se sont fait taper sur les doigts. Et ça pique, comme le chorizo.

Félicitations

FC Barcelone : 9/10


Un premier semestre à se jauger, un second pour s'éclater. Un temps trublion de la Liga, derrière le studieux Real Madrid et ses 22 contrôles sans la moindre faute, le Barça a donné dans le classique. Avec un Messi retrouvé, pour ne pas dire métamorphosé, l'élève à la première langue catalane s'est distingué par une attaque folle, rendant presque obsolète les calculatrices du cours de mathématiques merengues. Arithmétique toujours, les protégés de Luis Enrique, prof austère mais respecté, peuvent toujours croire à un triplé jamais-vu. Enfin si, et c'était il n'y a pas si longtemps, en 2009. Classic shit.

Tableau d'honneur

Valence : 8/10


Quelle aisance ! Quelle prestance ! C'est certain, il faudra compter sur le talent artistique de cet élève avec de l'énergie à revendre. Un garçon sûr de lui qui ne se débine jamais, même devant ses différentes visites à Madrid où il n'aura jamais connu la panne d'inspiration. Si sa connaissance de la Catalogne reste encore à approfondir, sa botte magique en Portugais lui sera d'une grande aide dans les années à venir. Les fournitures offertes par son père adoptif, M. Lim, en début d'année scolaire ont donné du cran à cet enfant pour se sortir de certaines impasses, notamment lors de son dernier test passé à Almeria, où à défaut de jus, il a utilisé sa jugeote. Habile.

FC Séville : 7,5/10


Faire avec les moyens du bord, c'est la devise sevillista depuis déjà quelques saisons. Sauf que pour cette année scolaire, les objectifs ont été pulvérisés. Avec une note globale de 76 sur 114, les Andalous réussissent ainsi le meilleur exercice de leur histoire. Un total qui ne les place pourtant pas parmi le quatuor…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant