Le conseil de classe de l'Euro

le
0
Le conseil de classe de l'Euro
Le conseil de classe de l'Euro

Avec une classe élargie à 24 élèves, l'ambiance a parfois été tendue. Reste qu'à la fin de l'année scolaire, les bulletins de notes ne mentent pas. Et comme le disait Amandine du 38, "on est tous pleins de stress avant l'conseil de classe".

Félicitations




Portugal (9/10) : L'élève dont tout le monde aimait se moquer au début de l'année. Un petit un peu teigneux au physique ingrat, qui atteignait à peine la moyenne aux contrôles et qui aurait même pu quitter l'établissement prématurément. Risée de ses camarades, le Portugal a passé le reste de l'Euro à faire le forcing pour continuer à traîner avec eux, en s'incrustant dans chaque soirée. Il a fini par les avoir à l'usure, et a même réussi à être roi du bal de promo sans que personne ne le voie venir. Et devant les regards effarés du reste de la classe, c'est lui qui a eu droit à la dernière danse avec la belle Française. Et qui a emballé à la fin.


Pays de Galles (8/10) : L'élève qui redonne espoir à l'avenir de tout un continent. Celui qui permet, aussi, à tous les professeurs déprimés de relever la tête. En l'espace de quelques semaines, Krokmou est devenu Smaug. Comme si les belles histoires avaient encore leur place dans les amphis surchargés, au point d'aller frapper dans le dernier carré de fin de semestre. L'ascenseur social n'est donc pas définitivement en panne, et petit dragon est devenu grand.


Tableau d'honneur




Islande (7,5/10) : Rigolo, exotique, metteur d'ambiance, performant, attachant, l'élève islandais a été la bonne surprise de cet Euro. Pas toujours très…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant