Le Conseil d’Administration de SALVEPAR : 23 juillet 2008

le
0
Le Conseil d’Administration de SALVEPAR s’est réuni le 23 juillet 2008 pour examiner l’activité et arrêter les comptes du premier semestre 2008.

Activité

· Au cours du premier semestre 2008, SALVEPAR a souscrit à l’augmentation de capital de la société TOUAX, portant sa participation à 6,4% du capital.

· Par ailleurs, SALVEPAR a préparé le remploi des fonds de la cession des titres GEODIS qui était anticipée pour mi juillet, en amorçant la constitution de participations dans quelques sociétés cotées. Ces lignes pourraient être complétées en fonction des conditions de marché.

· Au cours de cette période aucune cession de titres de participations n’a été effectuée.

Résultats

Au 30 juin 2008, SALVEPAR enregistre une perte de 4,33 M€ après dépréciations contre un résultat net de 2,45 M€ à fin juin 2007. Ce résultat est composé :

- d’un résultat net de gestion positif de 2,77 M€ contre 2,65 M€ au 30 juin 2007. Ce résultat provient d’une progression des produits de participations de 0,2 M€ alors que les charges de gestion sont restées maîtrisées sur la période, et ont permis d’absorber les frais financiers qui correspondent aux concours utilisés pour les investissements indiqués par ailleurs.

- d’un résultat net des opérations immobilisées négatif de 7,1 M€ en raison des dépréciations sur certaines des participations cotées dont le cours a sensiblement baissé sur la période. Ces dépréciations, basées sur la moyenne semestrielle qui est la méthode adoptée depuis plusieurs exercices, concernent les sociétés ACTIELEC, pour 1,8 M€, LATECOERE pour 3,1 M€ et IPSOS à hauteur de 2,2 M€.

Actif Net Réévalué

SALVEPAR ayant un portefeuille investi à près de 50% dans des titres de sociétés non cotées, l’évolution générale négative du marché boursier n’est venue impacter que partiellement l’Actif Net Réévalué. Ce dernier ressort fin juin 2008 à 174,5 millions d’euros soit 111,5 euros par action, en diminution de 4,5 % par rapport à fin décembre 2007.

Perspectives

En l’absence d’amélioration de la situation du marché boursier au deuxième semestre, SALVEPAR serait conduit vraisemblablement à constituer des dépréciations complémentaires au titre de l’exercice 2008.

Pour les sociétés non cotées, si la situation générale de l’économie venait à montrer des signes de ralentissement durable, SALVEPAR pourrait revoir à la baisse certaines valorisations.

Par ailleurs, SALVEPAR a encaissé le 18 juillet 2008, un montant de 58,7 M€ correspondant à la valeur des titres GEODIS cédés à SNCF Participations dans le cadre de l’OPA conclue avec succès le 2 juillet 2008, dégageant ainsi une substantielle plus value.

Ainsi globalement, l’exercice 2008 devrait, dans ces conditions, se présenter favorablement.

www.salvepar.fr

contact@salvepar.fr
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant