Le Conseil constitutionnel, gardien des «tables de la loi»

le
0
LIEUX DE POUVOIR - Les Sages du Palais-Royal délibèrent dans l'ancien salon de travail de Clotilde de Savoie, épouse du prince Napoléon.

C'est là que se joue le sort des lois. La salle des délibérations du Conseil constitutionnel est devenue un des principaux lieux de pouvoir de la République. Ceux qu'on a pris l'habitude d'appeler «les Sages» siègent dans cette pièce aux allures de boudoir Régence, au premier étage de l'aile Montpensier du Palais- Royal, à Paris. Les gardiens de la Constitution travaillent depuis 1959 dans cet ensemble architectural commencé sous Louis XIII et achevé sous la Restauration. Durant le Second Empire, Jérôme Napoléon, cousin de Napoléon III, vécut dans ces lieux avec sa famille. Aujourd'hui, un sphinx, sculpté en 1972 par l'artiste Fenosa, surmonte la lourde porte d'entrée. À peine celle-ci franchie, «une sensation de bien-être vous saisit», a écrit Michel Ameller, qui siégea au Conseil constitutionnel jusqu'en 2004. Entièrement rénové à l'initiative de Jean-Louis Debré, le majestueux escalier d'honneur mène au salon rouge du premier étage. Les Sages jouisse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant