Le Congo coupé du monde pour la présidentielle de ce dimanche

le , mis à jour à 00:46
0

Les autorités de Brazzaville ont annoncé samedi une coupure totale des communications de 48 heures pour la présidentielle de dimanche à laquelle le président Denis Sassou Nguesso brigue un nouveau mandat après plus de 32 années au pouvoir. «Toutes les communications» seront coupées dimanche et lundi pour éviter la «publication illégale» de résultats, a indiqué une source gouvernementale.

Dans une lettre aux opérateurs de télécommunications, le ministre de l'Intérieur, Raymond Mboulou, invoque des «raisons de sécurité et de sûreté nationales» pour leur demander de bloquer toutes les communications, SMS y compris, pour les journées du 20 et 21 mars 2016. Disant craindre des fraudes et n'avoir aucune confiance dans la Commission nationale électorale indépendante (CNEI) chargée de publier les résultats, cinq candidats d'opposition à la présidentielle ont créé une «commission technique» parallèle pour surveiller le scrutin.

L'opposition, qui compte avoir des délégués dans chaque bureau du pays, voulait y photographier à l'aide de téléphones portables les procès-verbaux afin de compiler ses propres résultats et de pourvoir les comparer à ceux publiés au niveau national par la CNEI.

Un climat de «psychose»

La décision des autorités de couper les communications est «on ne peut plus désolante», a déclaré Honoré Sayi, porte-parole du candidat Pascal Tsaty Mabiala, secrétaire-général du premier parti de l'opposition au Parlement. La fraude «est déjà établie», a-t-il ajouté. Vivien Manangou, porte-parole du candidat Guy-Brice Parfait Kolélas a estimé pour sa part que cela contribuait à créer une «psychose et à dissuader les électeurs d'aller voter». Mais «il n'y a pas de boycott» de la part de l'opposition, a-t-il ajouté.

Sassou Nguesso, un président contesté

A la tête du Congo de 1979 à 1992 sous le régime du parti unique, M. Sassou Nguesso est revenu aux affaires à la faveur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant