Le congé parental réformé pour être plus équilibré

le
0
Le nouveau dispositif, annoncé jeudi par François Hollande, vise à convaincre les pères de profiter de la mesure.

A l'occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, François Hollande a annoncé jeudi la réforme du congé parental. Le système permet aujourd'hui, via le complément de libre choix d'activité (CLCA) versé par la CAF, d'interrompre partiellement ou totalement son activité professionnelle pour s'occuper de son enfant. Il peut durer de six mois pour un seul enfant jusqu'à trois ans à partir du deuxième enfant et atteindre un montant maximal de 566,01 euros par mois en cas d'interruption totale de l'activité.

«Accroître le niveau d'emploi des femmes»

Jugé trop long, mal rétribué et mal réparti entre les deux parents, le dispositif était dans le viseur du gouvernement depuis un moment. Mais alors que l'on s'attendait à un raccourcissement du congé à deux ans et demi et à sa revalorisation financière pour permettre d'«accroître ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant