Le congé parental bientôt raboté ?

le
0
Le gouvernement envisagerait de ramener à un an et demi, contre trois ans actuellement, le congé parental des mères.
Le gouvernement envisagerait de ramener à un an et demi, contre trois ans actuellement, le congé parental des mères.

La famille, prochaine cible du gouvernement dans la chasse aux réductions de dépenses ? C'est en tout cas ce que révèle Le Parisien. Le quotidien indique que l'exécutif envisage une sérieuse coupe dans la durée du congé parental. Alors que le premier parent (la mère, dans l'immense majorité des cas) peut actuellement interrompre partiellement ou totalement son activité pendant trois ans (moyennant une allocation versée par la CAF qui peut atteindre 530 euros par mois), cette durée pourrait être ramenée à dix-huit mois.Le congé parental a déjà été raboté une première fois, puisqu'une réforme votée cet été ramène désormais ce droit à deux ans et demi au lieu de trois ans pour les mères. A compter du 1er octobre, le père pourra également prendre un congé pendant six mois s'il le souhaite. Selon le quotidien, l'objectif du gouvernement serait d'aligner le congé parental des mères sur celui des pères, en accordant aux deux parents une durée d'un an et demi. Sous couvert d'égalité hommes-femmes, il s'agirait surtout pour le gouvernement de faire des économies.La prime de naissance aussi dans le viseurSelon une source proche du dossier citée par Le Parisien, la réduction du congé parental pourrait représenter une économie allant de 300 à 400 millions d'euros. L'exécutif parie en effet sur le fait que les pères utiliseront moins ce droit que les mères, donc seront moins enclins à réclamer la prestation...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant