Le conflit syrien a fait plus de 60.000 morts, dit l'Onu

le
0
LE BILAN DU CONFLIT SYRIEN ÉVALUÉ À PLUS DE 60.000 MORTS
LE BILAN DU CONFLIT SYRIEN ÉVALUÉ À PLUS DE 60.000 MORTS

GENEVE (Reuters) - Le conflit en Syrie a fait plus de 60.000 morts en près de 22 mois, a estimé mercredi le Haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme.

Ce chiffre est "bien supérieur à ce que nous escomptions et est vraiment choquant", a déclaré Navi Pillay en disant se baser sur une étude "exhaustive", fruit de cinq mois de travail.

Les estimations faites jusqu'à présent parlaient de plus de 45.000 victimes.

Les chercheurs ont comparé les résultats provenant de sept sources différentes et sont parvenus à une liste de 59.648 personnes tuées entre le 15 mars 2011 et le 30 novembre 2012.

"Compte tenu que le conflit n'a pas baissé en intensité depuis la fin novembre, nous pouvons présumer début janvier que plus de 60.000 personnes ont péri", a ajouté Navi Pillay.

En mai dernier, le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, avait évoqué le chiffre de 10.000 victimes.

Selon l'étude effectuée par l'institut Benetech et rendue publique mercredi, le bilan mensuel des combats est passé de 1.000 durant l'été 2011 à plus de 5.000 depuis juillet dernier.

Plus d'un mort sur cinq a été enregistré à Homs, les combats dans les zones rurales autour de Damas ayant été également très meurtriers avec plus 10.000 personnes tuées.

L'étude ne donne aucune indication sur l'origine ethnique des victimes et ne dit pas s'il s'agit de rebelles, de soldats gouvernementaux ou de civils.

Tom Miles, Pascal Liétout pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant