Le conflit minier s?enlise en Espagne

le
0

En Espagne, aucune solution durable n'a été trouvée entre les différents acteurs de l'industrie du charbon et le gouvernement. Les syndicats Fitag-UGT et CCOO ont appelé les grévistes à reprendre le travail cette semaine, mais le conflit n'est pas pour autant terminé. Ils entendent planifier de nouvelles actions au cours des prochaines semaines.

La grève dure depuis fin mai, lorsque le gouvernement, dans le cadre de son plan d'économie, a décidé de réduire de 66% les subventions accordées au secteur minier. L'exploitation minière est largement déficitaire en Espagne, et l'Union européenne a donné six ans à Madrid pour cesser les aides d'Etat. Les subventions permettent à l'industrie espagnole du charbon de rester compétitive malgré des coûts plus élevés que dans les autres pays producteurs.

L'Espagne produit 8,5 millions de tonnes de charbon par an, ce qui représente à peine le tiers de sa consommation. Mais le secteur emploie encore environ 8.000 personnes, principalement dans le nord du pays et en Andalousie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant