Le compteur intelligent aiguise les appétits 

le
0
Le nouveau compteur électrique est lancé aujourd'hui. Ce marché de 4 milliards d'euros fera l'objet d'un appel d'offres européen. Schneider et Legrand ne comptent pas y participer.

Jour J pour les compteurs électriques intelligents : le ministre de l'Industrie, Éric Besson, officialise ce matin leur déploiement sur l'ensemble du territoire (lire nos éditions du 24 septembre). Jusque-là, seuls 300.000 compteurs Linky ont été implantés, à Lyon et en Touraine, dans le cadre d'une phase de tests. D'ici à 2020, 35 millions de clients devraient être équipés de cet outil au service d'une meilleure efficacité énergétique. Un changement de dimension sans précédent en perspective.

En charge de la commande et de l'installation de ces nouveaux compteurs, ERDF. La filiale d'EDF dédiée à la distribution a évalué ce marché à 4 milliards d'euros. D'ores et déjà, il aiguise les appétits. Pour sélectionner les différents prestataires, un appel d'offres européen, courant sur plusieurs mois, sera prochainement lancé.

S'agissant de l'architecture du système d'informations, Atos Origin, sélectionné pour le projet pilote, part avec une longueur d'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant