Le compte Twitter du CentCom US piraté par des partisans de l'EI

le
0

WASHINGTON, 12 janvier (Reuters) - Le compte Twitter du Commandement central américain semble avoir été attaqué lundi par des personnes se revendiquant comme des sympathisants de l'organisation djihadiste Etat islamique (EI). "Au nom de Dieu, le très bienveillant, le très miséricordieux, le Cyber Califat continue son cyberdjihad", peut-on lire sur le compte Twitter du CentCom. Sont également publiés une liste de généraux de l'armée américaine avec leurs adresses et des informations sur des plans militaires concernant la Chine et la Corée du Nord. Le CentCom est l'un des neuf commandements unifiés de l'armée américaine. (Doina Chiacu; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant