Le «complot » de la baronne, agent du MI6, au Congo

le
0
Une espionne britannique aurait avoué avant sa mort avoir orchestré le complot et l'exécution du premier chef du gouvernement du Congo indépendant, en 1961.

Le MI6 Britannique aurait été derrière l'assassinat de Patrice Lumumba, le premier leader élu démocratiquement au Congo, en 1961, selon de nouvelles révélations. Daphne Park, nommée consul et premier secrétaire de l'ambassade britannique à Leopoldville (aujourd'hui Kinshasa) deux ans plus tôt, aurait affirmé avoir orchestré le complot avant de mourir, il y a trois ans.

«Je prenais le thé avec Daphne Park quelques mois avant sa mort. J'évoquais les controverses sur l'enlèvement et le meurtre de Lumumba et mentionnait la théorie selon laquelle le MI6 ait pu être impliqué. "Nous l'étions, a-t-elle répondu, je l'ai organisé "», écrit David Lea, membre de la Chambre des lords où il siégeait aux côtés de la baronne Daphne Park of Monmouth, dans une lettre à la London Review of Books.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant