Le commissaire européen Öttinger s'excuse auprès de la Chine

le
1
    BRUXELLES, 3 novembre (Reuters) - Le commissaire européen 
Günther Öttinger a présenté des excuses formelles à la Chine 
pour avoir, dans un discours prononcé la semaine dernière, 
qualifié les Chinois de "yeux bridés". 
    Ses propos, tenus à Hambourg devant un parterre d'hommes 
d'affaires et sur lesquels il n'était pas revenu jusqu'à ce 
jour, ont vivement irrité les autorités chinoises. 
    Elles les ont qualifiés mercredi de racistes et typiques du 
complexe de supériorité affiché par "certains dirigeants 
politiques occidentaux". 
    Dans un communique émis jeudi en son nom par la Commission 
européenne, le commissaire à l'Economie et à la Société 
numérique déplore que les mots qu'il a utilisés "aient pu 
heurter certaines personnes". 
    "Ce n'était pas mon intention et je voudrais m'excuser pour 
des propos qui étaient dénués du respect requis", ajoute-t-il.   
    "J'éprouve un grand respect pour le dynamisme de l'économie 
chinoise", poursuit Günther Öttinger. "La Chine est un 
partenaire et un rude concurrent". 
    Le commissaire allemand, un allié de la chancelière Angela 
Merkel, est connu pour son franc-parler mais cette dernière 
controverse en date pourrait nuire à sa carrière, dit-on dans 
les milieux européens à Bruxelles. 
    Il est pressenti pour devenir sous peu vice-président de la 
Commission européenne, chargé du budget, et certains élus du 
Parlement européen se demandent désormais si c'est une bonne 
idée. 
 
 (Alastair Macdonald, Gilles Trequesser pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 3 nov 2016 à 14:20

    JPi - Excuses ou pas il doit démissionner.