Le Comité de Bâle campe sur ses positions

le
0
(NEWSManagers.com) - Dans un discours prononcé le 11 juin à l' occasion d' une réunion de l' Institut de finance internationale (IIF), le président du Comité de Bâle, Nout Wellink, a insisté sur la nécessité de renforcer la stabilité d'un système financier, sans donner suite à l' étude d' impact aux accents alarmistes publié la veille par l' IIF. Les coûts immédiats de la réforme ne seront peut-être pas négligeables mais " peuvent être gérés au moyen de périodes de transition appropriées" , a-t-il notamment estimé, remarquant au passage que des ajustement très significatifs ont déjà eu lieu. Nout Welling est plus nuancé sur le long terme mais ne semble pas douter des bénéfices d' une telle réforme pour la stabilité du système financier.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant