Le Comité d'entreprise d'Air France tout près de la faillite

le
0
Le comité central d'entreprise d'Air France, incapable de financer son plan de restructuration, devrait se déclarer en cessation de paiement dans quelques jours.

S'il était une entreprise comme les autres, le comité central d'entreprise d'Air France, qui gère les activités sociales et culturelles des 49.000 salariés de la compagnie aérienne, serait en faillite. Mais bien qu'il emploie 235 salariés, gère un patrimoine de plusieurs dizaines de millions d'euros et publie des comptes, le CCE d'Air France n'est pas une entreprise ordinaire.

Il est dirigé par des élus issus des organisations syndicales représentatives et bénéficie chaque année d'une subvention de la direction d'Air France de 35 millions d'euros qui correspond à 3% de la masse salariale de la compagnie. Un montant qui ne suffira pas à éponger les difficultés financières du CCE dont la dette s'établit à 10 millions d'euros.

Depuis une dizaine d'années, les organisations syndicales se sont ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant