Le combat d'une mère pour sauver sa fille de l'enfer syrien

le
1
Mériam Rhaiem et sa fille Assia à leur retour en France, en septembre 2014.
Mériam Rhaiem et sa fille Assia à leur retour en France, en septembre 2014.

"Je suis arrivé en Syrie, Allahou Akbar ! Tu n'es qu'une traîtresse ! Oublie ta fille ! Je l'ai sauvée ! Tu n'es plus sa mère !" Ces propos terribles qu'elle rapporte aujourd'hui dans un livre, Assia, Mama est là, Mériam Rhaiem les a entendus au téléphone, de la bouche de son ex-mari depuis la Syrie. Radicalisé, l'homme avait enlevé leur fille Assia et l'avait emmenée à ses côtés, en octobre 2013, dans les rangs du Front Al-Nosra, la branche d'Al-Qaïda en Syrie. "Pour [sa] fille, pour [se] guérir, et pour que le gouvernement arrête de faire la politique de l'autruche", explique-t-elle au Parisien, Mériam Rhaiem raconte aujourd'hui le calvaire de l'enlèvement, les risques énormes pris pour récupérer sa fille et comment a agi son ex-mari.Ce dernier "préparait son coup depuis de longues semaines : il avait rasé sa barbe, s'habillait normalement, l'emmenait à la piscine. Il voulait me faire croire qu'il avait changé. En réalité, il faisait refaire son passeport dans mon dos", a-t-elle précisé à L'Express.Huit mois en SyrieLa fillette passe ensuite deux mois en Turquie et huit en Syrie avec son père. Jusqu'à ce que Mériam passe à l'action. Elle fait croire à son ex-mari qu'elle est finalement prête à le rejoindre à la frontière turco-syrienne, parmi les djihadistes, et lui donne rendez-vous dans un hôtel d'Hatay. Les gendarmes turcs l'attendent, l'arrêtent, et Mériam récupère sa fille. "Je t'ai prise...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le mercredi 15 avr 2015 à 14:44

    il s'en passe des choses chez eux ..peuvent pas rester un peu tranquilles..? ils nous Saoûlent ..