Le collège unique remis en cause par les parents d'élèves

le
0
Jamais réformé depuis son lancement en 1975 par René Haby, le collège unique est vivement critiqué, révèle un sondage.

Le collège a mauvaise presse. Selon un sondage du CSA menée pour le compte de l'Association de parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel) et de La Croix, pour près de la moitié du millier de Français interrogés, le collège fonctionne mal, contrairement à l'école maternelle et à l'école primaire, plébiscitées lors de précédentes enquêtes. Les cadres supérieurs et les professions libérales sont particulièrement pessimistes sur le sujet. Pour 44 % des personnes interrogées, ce «maillon faible» du système éducatif ne favorise pas suffisamment l'égalité des chances. De même, une majorité (52 %) estime qu'il ne prépare pas bien les élèves à la suite de leur scolarité et à leur insertion professionnelle.

Parmi les raisons du dysfonctionnement du collège, les Français citent d'abord le fait qu'il y a trop d'élèves par classe (pour 42 %), suit ensuite le manque de suivi des parents pour 39 %, puis les problèmes de discipline et le manque de pers

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant