Le collatéral, nouveau défi pour les hedge funds

le
0
(NEWSManagers.com) -

Selon une étude (1) réalisée par le prestataire de services Algorithmics et la firme de conseil Chromozome auprès de 80 établissements buy-side (sociétés de gestion, hedge funds, fonds de pension), l' augmentation des coûts de gestion du collatéral liée à la compensation obligatoire des dérivés de gré à gré des deux côtés de l' Atlantique pourrait inciter les hedge funds à moins utiliser, voire à ne plus négocier ces produits OTC.

L' étude publiée récemment indique notamment que 54% de l' échantillon procèdent actuellement à des appels de marge seulement sur une base hebdomadaire. Dans le cadre de la nouvelle réglementation, les contreparties centrales (CCP) pourront procéder à des appels de marge quotidiens et même " intra-day" . Autrement dit, les hedge funds devront adapter leurs infrastructures à ces nouvelles exigences qui impliquent par ailleurs un accroissement des montants de collatéral.

Selon Andrew Aziz, executive vice president du pôle Risk Solutions chez Algorithmics, les professionnels du buy-side sont confrontés à une évolution intéressante. " Pour la première fois, ils sont soumis aux mêmes contraintes de risque et opérationnelles que leurs contreparties du sell-side en raison d' exigences réglementaires" .

(1) " Collateral Management for the Buy Side: Emerging Challenges and Best Practices in a Changing Regulatory Environment"

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant