Le «Code d'urgence» va sauver des vies

le
0
Lancé lundi 16 janvier dans deux départements français, un code-barres autocollant va permettre aux Samu d'accéder plus rapidement aux données médicales d'une victime grâce à un smartphone.

Collé sur un casque de moto, sous sa montre, ou sur son téléphone portable, il peut vous sauver la vie. Baptisé «Code d'urgence», un nouveau code-barres autocollant (système de flashcode ou queer code selon les termes employés par l'entreprise) va désormais permettre, dès le lundi 16 janvier, aux Samu et Smur des départements de la Sarthe et de la Loire-Atlantique d'accéder rapidement aux données médicales des patients accidentés.

Concrètement, le médecin urgentiste en intervention pourra scanner le code-barres de la victime avec un smartphone et accédera, via un serveur sécurisé et agrée par le ministère de la Santé et la Cnil, à son dossier médical. Objectif pour les services de secours: gérer efficacement l'urgence en dispensant vite et plus précisément les premiers soins.

«Il y aura un iPhone, sur lequel sera enregistrée une application dédiée, dans chaque ambulances du Samu et du Smur de ces deux départements», explique Franck Di Cosola, cofondate

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant