Le CNRS juge l'enseignement privé discriminant

le
0

Un père portant un nom à consonance française, l'autre maghrébine: sur la base de cette méthode de testing, trois chercheurs concluent à une discrimination lors de l'inscription.

L'enseignement privé sous contrat avec l'État opère-t-il une sélection discriminante de ses élèves lors des inscription? Vaste question sur laquelle il n'existe pas de données. «À notre connaissance, les raisons de (l') inégale répartition des élèves entre l'enseignement public et l'enseignement privé, selon leur origine sociale et ethnique n'a pas pu être analysée faute d'informations sur les demandes d'inscription auprès des établissements privés», constatent trois chercheurs du CNRS qui se sont penchés sur l'accès à l'enseignement privé en utilisant une méthode de testing. L'étude menée entre mars et juin 2011 (la discrimination à l'entrée des établissements scolaires privés: les résultats d'une expérience contrôlée, menée auprès de 4269 établissements privés répartis sur le terr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant