Le CNOSF refuse la montée de Lille en Pro D2

le , mis à jour à 15:05
0

par Quentin Migliarini (iDalgo)

La DNACG, puis la commission d'appel de la FFR avait barré la route du LMR vers la Pro D2, le CNOSF a enterré ses derniers espoirs ce lundi. Le club a acquis sa montée en Pro D2 sur le terrain l'an passé en étant vice champion de Fédérale 1, mais a ensuite subi les foudres de la DNACG après la découverte de dettes équivalentes à 800.000 euros. Le Comité National Olympique et Sportif Français étant son dernier recours viable, la formation nordiste s'achemine vers une descente dont Dax, 15e et premier relégable du championnat l'an passé, serait le premier bénéficiaire en étant réintégré en Pro D2. Un énorme coup dur pour le club nordiste qui a bâti un budget de près de cinq millions d'euros et un groupe de 33 joueurs professionnels dans l'optique de jouer en deuxième division. Les dirigeants lillois ont d'ores et déjà annoncé la saisie du tribunal administratif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant