Le club informatique le plus célèbre des années 70 se reforme pour une soirée

le
0
Le club informatique le plus célèbre des années 70 se reforme pour une soirée
Le club informatique le plus célèbre des années 70 se reforme pour une soirée

Le Homebrew Computer Club, le légendaire club de passionnés d'électronique sans qui l'industrie informatique telle qu'on la connait n'existerait peut-être pas, et qui comptait parmi ses membres les deux cofondateurs d'Apple, va se reformer pour une seule soirée en Californie.Grâce à une campagne sur Kickstarter rondement menée qui a permis de doubler le budget initial en 48 heures, 25 des illustres membres du club, comme Steve Wozniak (co-fondateur d'Apple avec Steve Jobs), Ted Nelson (un pionnier de l'Hypertext), ainsi que le modérateur du club Lee Felsenstein, se retrouveront au Computer History Museum de Mountain View (Californie) le 11 novembre.

Quelque 27 années après la dernière réunion de ce club, ces pionniers de l'informatique grand public seront à l'honneur et on soulignera les avancées qu'ils ont permis depuis 1975. Ce sera aussi l'occasion de se remémorer les débuts de cette science et d'évoquer l'avenir des nouvelles technologies avec les geeks d'aujourd'hui.

On peut d'ores et déjà se procurer un billet pour y participer, moyennant 64$. La campagne de financement participatif, qui espérait récolter 16.000$ pour accueillir tout ce beau monde en bonne et due forme, a déjà reçu 36.000$, et a encore deux semaines pour attirer les dons.

L'argent reçu en plus permettra d'engager un photographe professionnel pendant la conférence et, s'ils dépassent les 40.000$, les organisateurs prévoient même de réaliser un petit documentaire sur l'événement.

Fondé en 1975 par Gordon French et Fred Moore, la première réunion du Homebrew Computer Club s'est tenue dans le garage de Gordon French à Menlo Park (Californie). C'est au sein de ce club que Steve Wozniak et Steve Jobs ont présenté pour la première fois des circuits électriques et autres câbles qui allaient former le premier ordinateur Apple. Même si les deux Steve restent les deux membres les plus illustres de ce club, il comprend aussi Adam Osborne, Harry Garland et Roger ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant