Le "cloud" permet au bénéfice d'Oracle de battre le consensus

le
0
 (Actualisé avec des précisions) 
    16 décembre (Reuters) - Oracle  ORCL.N  a annoncé mercredi 
un bénéfice meilleur que prévu au deuxième trimestre, grâce aux 
fortes ventes de services d'informatique dématérialisée. 
    L'action gagnait 2% à 39,70 dollars en après-Bourse. 
    Le concepteur de logiciels professionnels, à l'instar de 
bien d'autres de ses concurrents, voit son avenir dans le 
"cloud", proposant des services et des logiciels à distance par 
le biais de centre de données plutôt que des licences permettant 
d'installer ses logiciels sur les machines de la clientèle. 
    Le chiffre d'affaires tiré de ce type de services et de 
logiciels a augmenté de 34% à 484 millions de dollars sur le 
trimestre clos le 30 novembre. 
    Le chiffre d'affaires total est en baisse de 6,3% à 8,99 
milliards de dollars, en raison de la vigueur du dollar et de 
médiocres ventes de licences traditionnelles. Il est un peu 
inférieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donnait à 
9,06 milliards. 
    Le bénéfice net a diminué à 2,2 milliards de dollars, soit 
51 cents par action, sur le trimestre clos le 30 novembre contre 
2,5 milliards (56 cents par action) un an auparavant. 
    Hors exceptionnels, le bénéfice par action est de 63 cents, 
dépassant le consensus des analystes qui donnait 60 cents. 
    L'action Oracle a perdu 13,5% depuis le début de l'année. 
     
     
 
 (Kshitiz Goliya, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant