Le cirque Pinder tente un coup de force pour sauver Baby et Népal

le
0
NOUVELLE ACTION DU CIRQUE PINDER POUR SAUVER BABY ET NÉPAL
NOUVELLE ACTION DU CIRQUE PINDER POUR SAUVER BABY ET NÉPAL

LYON (Reuters) - Le cirque Pinder, qui essaie de sauver ses deux éléphantes soupçonnées d'être tuberculeuses, a tenté en vain mardi de pratiquer des tests pour éviter leur euthanasie programmée.

A deux semaines de la décision du Conseil d'Etat qui doit entériner ou rejeter la décision du préfet du Rhône de mettre fin à leur vie, Sophie Edelstein, directrice artistique du cirque Pinder, propriétaire des deux éléphantes, s'est rendue avec sa vétérinaire au zoo du parc de la Tête d'Or de Lyon.

Elle voulait faire pratiquer des tests sérologiques destinés à vérifier leur état de santé mais la direction de l'établissement lui a fermé ses portes.

"La tuberculose de l'éléphant se soigne et ne se transmet pas à l'homme", a dit Sophie Edelstein. "Si Baby et Népal sont vraiment contagieuses, alors tout le monde est déjà contaminé et il faut vite fermer le parc de la Tête d'Or."

Soupçonnées d'être porteuses du bacille, les éléphantes sont à l'isolement depuis août, date à laquelle Java, leur comparse, est morte des suites de la tuberculose.

En décembre dernier, le préfet du Rhône a signé un arrêté demandant l'euthanasie des animaux, considérés comme un danger potentiel pour la population. Le 21 décembre, le tribunal administratif de Lyon a confirmé cette décision.

L'affaire suscite un grand émoi dans la région parmi les défenseurs des animaux et Brigitte Bardot a menacé de prendre la nationalité russe si Baby et Népal étaient euthanasiées.

La préfet du Rhône n'a guère apprécié l'intrusion intempestive des propriétaires des éléphantes dans le zoo.

"Il ne saurait être question d'autoriser un prélèvement dans la précipitation", a déclaré le préfet Jean-François Carenco, assurant que la décision revenait au ministre de l'Agriculture.

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant